« Battant pavillon », le journal de confinement de l’artiste Laurent Mareschal

Laurent Mareschal, Battant Pavillon, 2020

Nous continuons notre série de contributions artistiques au moment du Coronavirus : ici, c'est l'artiste visuel Laurent Mareschal, actuellement confiné en banlieue parisienne, en famille, qui mène une refléxion sur le paradoxe d'être si proche de ses proches que cela devient parfois trop. "Confiné je le suis toujours, mais en famille, non" déclare la voix-off au début de la vidéo pour terminer sur le constat qu "on n'est jamais si bien ensemble que face à un fléau". Toute l'ambiguité du moment est palpable dans cette brève vidéo qui prend la forme d'un récit intime.

BATTANT_PAVILLON from laurent mareschal on Vimeo.